martedì 21 settembre 2021

Francia
Rhône : les moines intégristes s'en prenaient... à des antennes-relais 5G

(AFP - le dauphiné)
Les deux moines ont reconnu avoir mis le feu à un pylône téléphonique et ont également été pris en flagrant délit. Ils voulaient "agir pour le bien-être de l’humanité", selon leur couvent. -- Deux moines d’un couvent catholique intégriste du Rhône ont été mis en examen, la semaine dernière, pour s’en être pris à des antennes-relais, par hostilité au déploiement de la 5G, rapportent nos confrères du Progrès. Selon le parquet de Villefranche-sur-Saône, les deux hommes, âgés de 39 et 40 ans, ont reconnu avoir mis le feu à un premier pylône téléphonique, dans la nuit du 14 au 15 septembre à Saint-Forgeux, au nord-ouest de Lyon. Les dégâts avaient été limités. (...)