lunedì 16 agosto 2021

Haiti
Communiqué de l'Archevêché de Port-au-Prince: Appel "à tous les hommes et femmes de bonne volonté à l’aide en faveur des victimes dans les différents départements affectés par ce séisme"

"Dans ma détresse, j’ai invoqué le Seigneur, j’ai crié vers mon Dieu. De son lieu Saint, il a entendu ma voix. Mon cri est parvenu devant lui, à ses oreilles" (Psaume 118, 3).
(a cura Redazione "Il sismografo")
Aux populations des Cayes, de Jérémie, de Jacmel, des Nippes et à tout le Grand Sud.
D’une épreuve à l’autre, notre peuple vit son histoire comme celle d’une existence marquée par une grande souffrance. Le séisme qui a frappé le pays ce samedi 14 août, de magnitude 7.2, a inscrit dans notre mémoire collective une nouvelle date sinistre.
En ce moment d’épreuve, provoqué par un événement aussi ravageur que meurtrier, nous regrettons la destruction de nos rares infrastructures et de tant de vies humaines. Fortement touchés par cette situation de catastrophe, l’Archevêque de Port-au-Prince Monseigneur Max Leroy Mésidor, le clergé et l’ensemble des fidèles de l’Archidiocèse veulent exprimer leur solidarité aux victimes de ce séisme. Nous nous unissons à la prière de toute l’Église pour les populations de la grande région du sud d’Haïti, particulièrement pour les personnes tuées et celles qui, blessées dans leur chair ou dans leur cœur, attendent le secours de leurs frères et sœurs. Qu’ils reçoivent par-dessus tout le secours de la grâce du Seigneur.
L’Archevêché de Port-au-Prince appelle tous les hommes et femmes de bonne volonté à l’aide en faveur des victimes dans les différents départements affectés par ce séisme. Nous encourageons les acteurs et les décideurs à agir rapidement et efficacement dans la cadre de l’extrême urgence que requiert la situation, à partir d’une évaluation scientifique des dégâts causés par le séisme, pour que leurs actions correspondent aux besoins ponctuels et effectifs de chacun des départements concernés.
L’Archevêché de Port-au-Prince exhorte aussi, les enfants du pays qui s’affrontent déraisonnablement dans les quartiers de Martissant et de Fontamara, à baisser les armes une fois pour toutes et à s’unir à la peine des autres, en facilitant ainsi le passage de l’aide nécessaire au grand sud dévasté par ce séisme. De tout cœur, l’Archevêché de Port-au-Prince les remercie par avance.
Que la Vierge Marie, Notre-Dame de l’Assomption que nous célébrons en ce 15 août, intercède pour nous et pour notre pays qui vit des jours sombres. Que le Bon Dieu veille sur le pays ; qu’il communique la force de son Esprit aux victimes de ce séisme en ce temps d’épreuves !
Donné à l’Archidiocèse, le 14 août 2021
La Chancellerie
(Sceau)