martedì 13 marzo 2018

Corea del Sud
L’Église coréenne appelle le Japon à demander pardon
Eglises d'Asie
Une coalition catholique coréenne appelle Tokyo à régler une fois pour toutes un tort datant de la deuxième guerre mondiale. En effet, le Japon n’a toujours pas demandé pardon pour avoir recruté et asservi des esclaves sexuelles appellées «femmes de réconfort» pour son armée. L'abbé coréen Blasio Park de l'abbaye de Waegwan a concélébré avec d'autres prêtres dont un jésuite japonais, le 1 mars, devant l'ambassade japonaise de Séoul. (...)