sabato 12 agosto 2017

Libano
Les patriarches catholiques d’Orient appellent à résoudre la question du retour des déplacés et réfugiés
L'Orient Le Jour
Le Conseil des patriarches catholiques d'Orient (CPCO) a clôturé hier son congrès annuel. Dans son communiqué final, il est revenu sur la visite effectuée à Baabda chez le président de la République Michel Aoun, dont le conseil avait été sollicité sur les cinq points débattus ensuite pendant trois jours au siège du patriarcat maronite à Dimane. Cinq points «sur lesquels le président Aoun a eu des remarques éclairantes», selon le communiqué final. Le premier point a mis en valeur les « spécificités du Liban et de ses institutions par rapport aux autres pays du Moyen-Orient, notamment la séparation entre l'État et la religion (un point sur lequel le communiqué du CPCO a insisté, NDLR), la régulation du vivre en commun,  (...)