mercoledì 12 luglio 2017

Camerun
Des "marques de violence" sur le corps de l'évêque Bala au Cameroun
VoA
Le corps de l'évêque camerounais repêché des eaux début juin présentait des "marques de violence", selon les évêques catholiques camerounais qui contredisent les résultats d'une autopsie et réitèrent que le prélat a été "assassiné".  "Les évêques maintiennent leur déclaration du 13 juin 2017 selon laquelle Mgr Jean Marie Benoît Bala a été assassiné", selon un communiqué de la conférence épiscopale camerounaise daté de lundi et obtenu mardi soir par l'AFP. (...)