mercoledì 20 ottobre 2021

Francia
A Calais, un prêtre en grève de la faim pour « faire corps avec les exilés »

(Jeanne Casez, msn.com - nouvelobs.com)
Cela fait une semaine que Philippe Demeestère et un couple de militants ont entamé une grève de la faim pour dénoncer le traitement des exilés sur le littoral des Hauts-de-France. Dans la chapelle de l’église Saint-Pierre de Calais, qui soutient leur démarche, trois couchages ont été installés pour les grévistes qui ont tout de même décidé de continuer à boire de l’eau et de la tisane pendant leur jeûne. Autrement, « ça raccourcit la vie et on nous, on aime la vie », plaisante le père Demeestère.