martedì 14 gennaio 2020

Francia
Procès Preynat. Les attouchements «arrivaient presque tous les week-ends», reconnaît l’ex-prêtre
ouest france
L’ex-prêtre de la paroisse Saint-Luc, dans le Rhône, a demandé pardon aux victimes. Il a précisé ne pas avoir compris le mal qu’il faisait. Et a avoué avoir «caressé» des enfants chaque week-end, de 1971 à 1991." «À l’époque, je ne me rendais pas compte de la gravité des actes. Je savais que c’était interdit. Mais je ne pensais pas aux conséquences que cela pouvait avoir sur les enfants.»" (...)