martedì 8 agosto 2017

Repubblica Centrafricana
Centrafrique: signes avant-coureurs de génocide, selon l'ONU
AFP - VoA
Des signes avant-coureurs de génocide émergent en Centrafrique où les violences redoublent, a estimé lundi un haut responsable de l'ONU, en réclamant davantage de militaires et de policiers pour l'opération de paix des Nations unies dans ce pays. Quelque 180.000 personnes ont quitté cette année leurs domiciles dans ce pays, portant à plus d'un demi-million le nombre de déplacés en Centrafrique, a ajouté le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, Stephen O'Brien. (...)