sabato 8 luglio 2017

La Croix
(Isabelle de Gaulmyn) Dans un entretien avec Eugenio Scalfari, fondateur et ancien directeur de la Repubblica, le pape revient sur les migrants, et lance un appel aux dirigeants du G.20, quatre ans, jour pour jour, après son déplacement à Lampedusa. Vendredi, le ton était diplomatique. Ce samedi, il se fait prophétique. Le pape François avait en effet déjà envoyé, le 7 juillet, une lettre à Angela Merkel, à l’occasion du sommet du G20 qui s’est ouvert à Hambourg, en demandant notamment d’appeler la communauté internationale à s’engager pour lutter contre des situations de manque d’eau et de nourriture en Afrique. (...)