mercoledì 5 luglio 2017

La Croix
(Delphine Nerbollier) Le « tutorat » mis en place par l’Église catholique allemande pour aider les femmes à accéder aux postes à responsabilité a bénéficié cette année à dix-neuf d’entre elles. Le cardinal Marx, président de la conférence épiscopale, est venu assister à la clôture de la première session. D’autres vont suivre, dans un nombre accru de diocèses. Christel Plenter rayonne. « L’année qui vient de s’écouler a été l’occasion d’une profonde (...)