mercoledì 5 luglio 2017

Urbi et Orbi - La Croix
Le mandat de la Commission nationale de réconciliation en Côte d’Ivoire, présidé par l’archevêque de Bouaké, Mgr Siméon Ahouanan, s’est achevé lundi 3 juin sur un bilan jugé mitigé. Des responsables de la Commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes des crises en Côte d’Ivoire (Conariv) ont effectué lundi 5 juin une passation de pouvoirs, en remettant les archives de la commission à leurs homologues du ministère de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité. (...)