domenica 18 giugno 2017

Vaticano
«La rencontre personnelle avec les réfugiés dissipe les idéologies», affirme le pape
La Croix
(Marie Malzac) Lors de l’Angélus, dimanche 18 juin, le pape François a assuré que les « histoires de douleur et d’espérance » des réfugiés pouvaient devenir « des occasions de rencontre fraternelle ». En prévision de la Journée mondiale du Réfugié, organisée par les Nations unies, le pape François a rappelé la nécessité de « l’attention concrète » envers les « femmes, hommes et enfants fuyant les conflits, les violences et les persécutions », au cours de l’Angélus du dimanche 18 juin. (...)