mercoledì 14 giugno 2017

Urbi et Orbi - La Croix
L’IOR, la banque du Vatican a doublé son bénéfice entre 2015 et 2016. Des efforts de gestion et de transparence ont été faits. Avec un bénéfice net de 36 millions d’euros, contre 16,1 millions d’euros l’année précédente, l’Institut pour les œuvres de religion (IOR) a plus que doublé ses profits en 2016, selon le rapport annuel de la « banque du Vatican », publié lundi 12 juin. Si les ressources confiées par les 15 000 clients sont en légère baisse (...)