sabato 24 giugno 2017

cath.ch
(Jacques Berset) Le capucin Joël Allaz, pédophile multirécidiviste dont les graves agissements ont été décrits dans le livre de Daniel Pittet, Mon Père, je vous pardonne, Survivre à une enfance brisée, préfacé par le pape François, a été renvoyé de l’état clérical et exclu de l’Ordre des religieux de saint François d’Assise. La Province suisse des capucins a publié l’information le 23 juin 2017 sur son site internet www.kapuziner.ch. Elle précise qu’en date du 20 mai 2017, la Congrégation pour la doctrine de la foi à Rome a relevé Joël Allaz de ses vœux religieux et l’a renvoyé de l’état clérical, le réduisant ainsi à l’état laïc. La Province suisse des capucins écrit avoir pris connaissance de cette décision et qu’au sens juridique,  (...)