martedì 13 giugno 2017

Urbi et Orbi - La Croix
Lors d’une conférence de presse, lundi 1er juin, Mgr Alfred Adewale Martins, archevêque de Lagos au Nigeria, a adressé un appel au redressement de l’économie défaillante du pays sur la voie du fédéralisme fiscal. « Le Nigeria a besoin du fédéralisme fiscal pour un développement rapide », a martelé Mgr Alfred Adewale Martins, dans son adresse aux autorités sur (...)