lunedì 26 giugno 2017

cath.ch
(Jacques Berset) Dans la question des abus sur mineurs, “l’attitude générale a changé grâce à l’insistance du pape Benoît XVI et du pape François qui poursuit sur le chemin tracé par son prédécesseur”, estime le Père Hans Zollner, président du Centre pour la protection de l’enfance de l’Université Grégorienne. Le Père Hans Zollner a fait cette déclaration à l’issue d’un congrès sur la protection des mineurs tenu à Rome du 19 à 22 juin 2017  (...)