giovedì 22 giugno 2017

Urbi et Orbi - La Croix   
À l’occasion de la journée mondiale du réfugié, l’ambassade de France à Abidjan a organisé, en collaboration avec le Haut-Commissariat aux réfugiés, un débat auquel étaient conviés, mercredi 20 juin, experts et personnalités religieuses. Mardi 20 juin, ce sont des centaines de personnes qui se sont réunies au siège de l’Institut français à Abidjan pour réfléchir à la question des migrations clandestines à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés. Cet échange a eu lieu en présence de l’imam Issouf Doumbia et du Père Norbert Éric Abekan. (...)