giovedì 22 giugno 2017

Urbi et Orbi - La Croix   
La nonciature apostolique de Kinshasa a estimé, dans une note technique du 19 juin, le nombre de « décès signalés » à 3 383 dans la région du Kasaï, depuis le début des violences, en octobre. Un bilan autrement plus important que les annonces précédentes de l’ONU, faisant état de 400 morts. Dans une note technique publiée lundi 19 juin, la nonciature apostolique de Kinshasa a annoncé 3 383 « décès signalés » dans le Kasaï (...)