venerdì 9 giugno 2017

Canada
Une campagne interreligieuse sans précédent pour soulager la famine extrême
Présence
(Philippe Vaillancourt) «On se trouve obligés de peser les enfants pour donner la nourriture à un enfant qui peut mourir aujourd’hui, au détriment d’un enfant qui peut mourir dans deux jours», a crument expliqué Abdelbasset Benaïssa à Québec le 7 juin lors du lancement de la mobilisation nationale interreligieuse contre la famine extrême qui touche le Soudan du Sud, la Somalie, le Nigéria et le Yémen.(...)