mercoledì 24 maggio 2017

La Croix
(Nicolas Senèze) Le pape François a reçu, mercredi 24 mai au Vatican, le président américain Donald Trump pour un entretien d’une trentaine de minutes dont la paix semble avoir été un sujet important. Quand le pape reçoit un chef d’État, tout, dans l’immuable protocole du Palais apostolique, est fait pour signifier à l’hôte de marque que, tout puissant qu’il peut être, deux mille ans de catholicisme l’accueillent et l’observent. La loge de Raphaël, la Salle Clémentine avec ses marbres étincelants et ses gardes suisses en uniforme d’apparat (...)