lunedì 29 maggio 2017

Urbi et Orbi - La Croix
Créé en 2005, le conseil épiscopal « justice et paix » a établi des centres d’écoute et de conseil dans tout le pays, offrant gracieusement ses services de résolution des conflits aux populations. Débora Gagnon est soulagée. Il y a quelques semaines, cette protestante s’est tournée vers le Conseil justice et paix pour que cette organisation de l’Église catholique du Togo l’aide à résoudre un litige foncier. Cette revendeuse d’environ 40 ans, vient de recouvrer la somme (...)