martedì 30 maggio 2017

Urbi et Orbi - La Croix
Vingt-neuf pèlerins en route pour le monastère Saint-Samuel, dont plusieurs enfants, ont été tués et trente autres blessés, dans un attentat revendiqué par Daech. L’extrémisme musulman se répand dans cette région pauvre et abandonnée par les pouvoirs publics. Le village de Nazlet Hanna, à moins de 200 kilomètres au sud du Caire, pleure ses morts. Dans une petite salle, des femmes coptes, vêtues de noir, portent le deuil. (...)