mercoledì 17 maggio 2017

La Croix
(Anne-Bénédicte Hoffner)  Le grand imam d’Al-Azhar Ahmed Al Tayyeb, attendait beaucoup de la visite du pape François au Caire, en Égypte, pour asseoir sa légitimité auprès des musulmans. Confronté à l’opposition des islamistes et des salafistes, il est accusé, en Égypte, de propager les idées extrémistes. La visite du pape François, les 28 et 29 avril, a été un succès pour le cheikh Ahmed Al Tayyeb : échanges de discours, accolade appuyée… (...)