lunedì 17 aprile 2017

Atlantico.fr
(Jean-Baptiste Noé) Qualifié "d'activiste de l'ouverture des frontières" dans un article du Washington Post à cause de ses récentes déclarations, le pape François s'est attiré de nombreuses critiques. Une stratégie du risque assumée. Atlantico : Dans un récent papier du Washington Post, le pape François était qualifié "d'activiste de l'ouverture des frontières". Ces récentes déclarations sur l'accueil des migrants ont été particulièrement relevées par les médias (...)