lunedì 17 aprile 2017

Europa
Comment le pape François prend un grand risque politique en partant au combat frontalement sur les réticences européennes vis à vis des questions d'immigration
atlantico
(Jean-Baptiste Noé) Atlantico : Dans un récent papier du Washington Post, le pape François était qualifié "d'activiste de l'ouverture des frontières". Ces récentes déclarations sur l'accueil des migrants ont été particulièrement relevées par les médias ces derniers temps. Mais si l'accueil de l'étranger est explicitement demandé dans la Bible (Mt 25, 31-46), de nombreuses critiques ont aussi accueilli ces prises de positions pontificales, qui y voit une contradiction dans sa critique de la mondialisation.(...)