mercoledì 9 novembre 2016

La Croix
(Nicolas Senèze) Alors que les négociations avec Pékin seraient en passe d’aboutir pour la nomination des évêques en Chine, le Saint-Siège a durement réagi lundi 7 novembre face à l’émergence d’ordinations épiscopales illicites dans la partie clandestine de l’Église catholique chinoise. Dans un communiqué diffusé lundi 7 novembre par Greg Burke, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, le Vatican a publiquement désavoué des « ordinations épiscopales conférées sans mandat pontifical à des prêtres de la communauté non-officielle de l’Église catholique en Chine continentale ». (...)