lunedì 21 novembre 2016

La Croix
(Isabelle de Gaulmyn) « Avec ce Jubilé de la miséricorde, je n’avais pas de plan précis », assure le pape François dans un entretien au quotidien Avvenire. Pourtant, alors que la Porte sainte vient de se refermer, force est de reconnaître combien il s’inscrit dans l’action longue d’un pape qui, depuis son élection, poursuit ce même objectif, conduire l’Église à un profond changement culturel, pour la sortir d’une conception trop juridique et la remettre au service des hommes, là où ils sont : passer, selon son expression, du (...)