mercoledì 30 novembre 2016

Ungheria
Émeutes frontalières en Hongrie: 10 ans ferme pour un Syrien
AFP - La Presse
Un Syrien accusé d'avoir dirigé de violentes émeutes entre migrants et forces de l'ordre à la frontière serbo-hongroise en septembre 2015 a été condamné mercredi à 10 ans d'emprisonnement en Hongrie, un verdict dénoncé par Amnesty international. Ahmed H., 40 ans, répondait devant la cour d'assises de Szeged de «contrainte violente» sur des forces de l'ordre, un crime assimilable en droit hongrois à un «acte de terrorisme». (...)