mercoledì 16 novembre 2016

Svizzera
Martin Junge: "Le passé ne peut pas être changé, mais la façon de s’en souvenir peut l’être"
Cath.ch
(Priscilia Chacón) Le Révérend Martin Junge, Secrétaire général de la Fédération luthérienne mondiale (FLM) a reçu le pape François à Lund et à Malmö en Suède le 31 octobre 2016 pour première commémoration commune des 500 ans de la Réforme. Organisé conjointement par les deux Eglises, cet événement historique a mis en lumière 50 ans de dialogue œcuménique et ouvert de nouvelles perspectives. Martin Junge s’en ouvre à cath.ch. “Malgré 50 ans de dialogue entre les deux Eglises, la présence du pape n’était pas donnée”, explique-t-il. (...)