venerdì 25 novembre 2016

Urbi et Orbi - La Croix  
Dimanche 20 novembre, les évêques rwandais ont présenté des excuses officielles pour la participation de certains catholiques au génocide, en 1994. Le gouvernement a rejeté ces excuses, considérant qu’elles devraient venir directement du Vatican. Le gouvernement rwandais a jugé « inadéquates » les excuses présentées par l’Église catholique rwandaise pour le rôle de certains de ses membres lors du génocide rwandais de 1994, qui a fait environ 800 000 morts. (...)