lunedì 28 novembre 2016

Mali
Au Mali, les évêques saluent le processus électoral, en dépit de violences

Urbi et Orbi - La Croix
«Le processus politique se poursuit », a indiqué jeudi 24 novembre le P. Edmond Dembele, secrétaire générale de la Conférence épiscopale du Mali, à l’agence vaticane Fides, quelques jours après les élections municipales qui se sont tenues dans le pays, émaillées par des violences. «Après les élections présidentielles de 2013 et les législatives de 2014, les élections municipales qui avaient été reportées par deux fois ont finalement pu se tenir cette année», s’est félicité le P. Edmond Dembele dans une déclaration accordée à l’agence Fides jeudi 24 novembre, soit quatre jours après le scrutin. (...)