martedì 15 novembre 2016

Belgio
Les Pères Augustins de Gand poursuivis pour trafic d’êtres humains
Le Soir
La justice veut poursuivre le couvent des Pères Augustins de Gand pour trafic d’êtres humains, travail au noir et faux en écriture. D’après leurs avocats, qui confirment une information des journaux de Mediahuis et de la VRT, les pères auraient fait travailler des jeunes Africains en formation au sein du monastère sans les payer. Selon les avocats, le travail de formation en question relève de pratiques appartenant à la tradition du clergé.(...)